• author
    • André Trudel

      Technologies - Sports - Spiritualité!
    • 2013-05-30 in Malaisie

    Un check, trente quelques années plus tard…

    Il y a de ces choses ou situations banales, qui nous marquent à jamais. Comme ce cadre sur le mur du corridor des Giguère, lorsqu’ils habitaient dans leur appartement du boulevard Jean-Talon à Charlesbourg. J’avais peut être 4 ou 5 ans et je me rappelle encore la photo de cet étrange animal brun-orange. Monique ou Serge m’avait expliqué que c’était un orang-outan, un genre de singe. Je ne sais pourquoi, mais cette image m’avait marqué et je m’étais juré qu’un jour, j’en verrais un dans son habitat naturel. Et bien ce jour est arrivé… une trentaine d’années plus tard, dans le centre de réhabilitation pour orang-outan de Sepilok, une petite ville sur l’île de Bornéo en Malaisie. Le centre qui fait 4 300 hectares, aide à préserver cette race, mais sert également à l’éducation et à la recherche. Nous avons pu en observer une dizaine à quelques mètres de nous, lorsqu’ils se nourrissaient. C’était vraiment magique ! Nous en avons même croisé un, sur notre chemin du retour, qui est venu à quelques centimètres de nous. Nous avons également vu plusieurs singes macaques, un peu moins dociles…et beaucoup moins colorés, sauf leurs fessiers !

    P1100732 P1100784 P1100796