• author
    • Catherine Gingras

      Arts - Éducation - Réflexions
    • 2013-02-09 in Avant le départ

    Petits conseils santé d’une mère à ses enfants

    Il ne faut pas confondre peur et prudence, pas plus qu’il ne faut mélanger témérité et goût de l’aventure…

    Le premier principe de base concerne les mains. Ne jamais les mettre dans votre bouche ou dans vos yeux sans les avoir  lavées. (C’est pourquoi, je garde leurs ongles très courts.) Il faut éviter de toucher à tout, surtout ce qu’on ne connait pas. Même les chiens et les chats car ils n’appartiennent souvent à personne et sont donc pleins de tiques et de puces. Plus sauvages, ils peuvent facilement mordre.

    Le deuxième principe concerne l’eau. De l’eau il faudra en boire, en boire et en boire encore car il fera très chaud et il ne faut pas se déshydrater. Ne vous en faites pas pour les toilettes car malgré la tonne d’eau ingurgitée vous n’aurez pas à y aller si souvent (du moins je me croise les doigts!).Ne jamais boire d’eau qui n’est pas dans une bouteille bien scellée. Quand tu prends ta douche, garde la bouche fermée! Les fruits et les légumes sont aussi lavés avec de l’eau (lorsqu’ils le sont), alors il faudra les peler ou les manger bien cuits. (Cook it, peel it or leave it!)

    Le troisième concerne la nourriture. Nous mangerons souvent dans des endroits fréquentés par les gens locaux car c’est plus souvent dans les restos pour touristes qu’on a le plus de risques de tomber malades. Peut-être que le restos sera moins beau mais la nourriture sera meilleure. N’accepte ni nourriture, ni boisson d’un étranger, même si c’est fait avec gentillesse cela pourrait te rendre malade. Tu peux dire à la personne que tu le mangeras plus tard. (En Afrique, j’ai à mes dépens accepté un verre de lait frais et encore chaud de chèvre, Était-ce le verre douteux ou le lait lui-même… peu importe le résultat a été peu agréable!.)

    Et le dernier concerne l’application de crème de toute sorte. À tous les jours, il faudra mettre de la crème solaire et du chasse-moustique même si ça ne te tente pas. Car le jour, on peut attraper la Dengue et la nuit la Malaria par les piqures d’insectes.  Toute plaie même petite et anodine devra aussi être désinfectée et traitée aux petits oignons jusqu’à cicatrisation. Les températures tropicales sont comme des boites à Petri (ça me rappelle mes cours de bio).

    Et malgré tous ces petits conseils et même si on fait toujours bien attention c’est plus que possible qu’on soit un peu malade comme avoir mal au ventre ou avoir la diarrhée. Rien ne sert de paniquer, on a une vraie trousse de pros! Et puis, il y a des médecins si nous en avons de besoin.

    Mes garçons adorent les œufs cuits durs, il semble qu’au Cambodge ils puissent y découvrir une petite surprise… Les Cambodgiens aiment manger des œufs fécondés et parfois peut s’y cacher un poussin! Mais ça je leur laisse la surprise!